Catégories
Actualités Start-Up

Comment Metsä Spring soutient les nouveaux matériaux pour un avenir durable

Le magazine StartUs s'est entretenu avec Jarkko Tuominen et Katariina Kemppainen de Metsä Spring, la branche de capital-risque et d'innovation du groupe Metsä. Jarkko et Katariina dirigent des projets individuels qui contribuent à un avenir plus durable.

Jarkko dirige un projet de collaboration avec Valmet pour développer de nouveaux produits en fibre 3D tandis que Katariina est la responsable du programme de Metsä pour ExpandFibre, une collaboration R&D conjointe de 50 millions d'euros avec la société d'énergie finlandaise Fortum, avec l'idée ambitieuse de porter l'écosystème d'innovation complémentaire à de nouveaux sommets. .

Découvrons comment vous pouvez participer à la discussion en vous connectant avec le leader du secteur!

Jarkko, suite à notre entretien en mars 2020, Metsä Group a décidé d'aller de l'avant dans la collaboration avec Valmet et de poursuivre le développement lié à de nouveaux produits en fibre 3D fabriqués à partir de bois nordique cultivé de manière durable. Qu'est-ce qui vous a donné confiance dans cette décision?

Jarkko: Nous avons mis à profit les six derniers mois pour réaliser une pré-étude technique avec Valmet ainsi que pour réaliser une étude de faisabilité commerciale. Ces études nous ont laissé des résultats prometteurs et donc une bonne raison de passer à la phase suivante. À ce stade, le groupe Metsä et Valmet sont très engagés dans le développement du nouveau concept technique associé. En fait, les deux sociétés ont récemment annoncé un investissement conjoint de 20 millions d'euros.

Quels sont vos projets pour faire avancer le projet?

Jarkko: Le projet immédiat est de construire une usine pilote avec une ligne de production pilote, à Äänekoski, en Finlande. Nous prévoyons que l'usine sera construite d'ici la fin de 2021, puis commencera nos activités de développement technique et de test, qui dureront environ un an avant la prochaine étape. D'ici la fin de 2022, nous évaluerons à nouveau le concept et déciderons de passer ou non à la phase de démonstration ou de production.

Katariina, vous êtes la responsable de programme d'ExpandFibre, une autre initiative dans laquelle Metsä Group est un partenaire fondateur. Que pouvez-vous nous dire sur ExpandFibre?

Katariina: ExpandFibre est une collaboration de R&D de 50 millions d'euros et un écosystème lancé par Metsä Group Fortum et cofinancé par Business Finland. Nous nous concentrons sur la valorisation de la fibre de pâte, de l'hémicellulose et de la lignine provenant de sources renouvelables et durables de paille et de bois nordique en de nouveaux bioproduits. Notre vision est de promouvoir le développement de nouveaux bioproduits basés sur la biomasse durable pour contribuer de manière significative à la réduction de l'impact environnemental négatif de notre vie quotidienne.

Pourquoi vous êtes-vous associé à Fortum, une société d'énergie, pour réaliser cette initiative?

Katariina: Fortum et Metsä Group ont tous deux des objectifs stratégiques pour créer de nouvelles et durables entreprises bio à grande échelle. Ces intérêts communs ont conduit à créer ExpandFibre pour accélérer l'innovation, réduire les risques et activer l'écosystème pour créer la masse critique nécessaire pour résoudre les principaux défis.

De plus, l’écosystème d’ExpandFibre est constitué d’une multitude d’acteurs de la bioéconomie, qui joueront un rôle central dans la co-création de nouvelles technologies et concepts qui complètent les efforts de R&D de Fortum et du groupe Metsä.

Le développement de produits fibre 3D de Jarkko est l’un de ces projets qui créent de nouvelles technologies – comment est-il lié à ExpandFibre?

Katariina: L'objectif derrière notre collaboration avec Fortum est d'agir comme une source d'orientation. En entrant dans toute la chaîne de valeur, en discutant avec les entreprises, en les comprenant et en voyant ce qu'elles font, nous sommes en mesure de trouver des lacunes dans le paysage de la R&D pour comprendre où nous avons besoin de nouveaux projets.

Étant donné qu'ExpandFibre est cofinancé par Business Finland, l'agence nationale de financement a également décidé d'orienter le financement vers ces lacunes de R&D, car il doit y avoir suffisamment d'activité tout au long de la chaîne de valeur. Et parmi de nombreux autres projets, le projet fibre 3D en fait partie. Business Finland a adopté une approche similaire avec d'autres grandes entreprises et leurs initiatives de R&D, par exemple l'effort de R&D parallèle de Nokia axé sur la 5G.

Quelles sont certaines des lacunes de R&D que vous avez déjà identifiées? Comment se connectent-ils à vos domaines d'intervention?

Katariina: En général, nous avons choisi sept domaines, qui nous intéressent et où nous voyons déjà un besoin d'innovation et de collaboration.

  • Textiles, qui est un grand thème commun pour Metsä Group et Fortum. Les deux entreprises visent à trouver de nouvelles technologies durables pour fabriquer des fibres textiles à partir de leurs matières premières respectives.
  • Biocomposites, un domaine d'intérêt commun où Fortum peut mettre en œuvre les plastiques recyclés qu'ils produisent en Finlande
  • Emballage, que nous couvrons par ex. à travers le projet de Jarkko
  • Sourcing et fractionnement de la paille, un grand domaine pour Fortum en particulier
  • Produits de lignine et produits d'hémicellulose, à nouveau une zone d'intérêt de Fortum en raison du développement en cours du processus de fractionnement de la paille
  • Autres produits en fibre, en particulier à la recherche de nouvelles solutions de matériaux à haut volume à base de fibres de pâte de bois, un produit commercial important du groupe Metsä

Dans l'ensemble, nous nous intéressons principalement aux nouveaux matériaux issus de la biomasse, mais nous avons décidé d'exclure les carburants et les produits chimiques en vrac de la collaboration R&D.

Jarkko: Dans ces domaines, les lacunes du paysage concernent souvent des technologies telles que l'impression 3D, la robotique et l'automatisation, entre autres.

Tout en recherchant de nouveaux partenaires pour combler ces lacunes, que recherchez-vous?

Jarkko: Nous souhaitons travailler avec des partenaires qui partagent notre vision et possèdent des compétences complémentaires. Par exemple, dans mon projet, le partenaire principal est Valmet. Cependant, nous discutons également avec plusieurs autres entreprises des lacunes du paysage de la R&D. Nous faisons cela parce que nous avons pour mission de répondre à la demande croissante de bioproduits durables en développant des matériaux et des technologies révolutionnaires. Pour y parvenir, nous impliquons de nombreuses autres entreprises à travers le monde.

Katariina: Les problèmes auxquels nous nous attaquons sont mondiaux – nous devons donc également interagir au niveau mondial. Nous voulons avoir à bord toute entreprise qui peut apporter des compétences, des ressources ou des réseaux dans cet écosystème d'ExpandFibre. En fin de compte, nous voulons activer, réseauter et rassembler toutes les entreprises et réseaux qui partagent la même mission.

Quelle est la meilleure façon pour les entreprises de s'impliquer dans ExpandFibre?

Katariina: La meilleure façon d'entrer en contact est via notre site Web, où mes coordonnées sont disponibles. Nous aurons également bientôt plus d'informations sur les projets et événements communs, les activités de l'écosystème ainsi que d'autres canaux de partage d'idées.

Ce qui est important pour nous, c'est que nos partenaires soient alignés sur notre vision et disposent de compétences, de ressources ou d'un réseau qui peuvent contribuer à un objectif commun – et nous sommes ouverts à la discussion à tout moment!

ExpandFibre organisera un événement de lancement en ligne le 29.10 – pour participer, inscrivez-vous ici ou contactez Katariina via expandfibre.com.

Si vous souhaitez vous connecter avec Metsä Spring pour parler de nouveaux matériaux à base de bois, rendez-vous ici.

________

Partager c'est aimer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *