Catégories
Actualités Start-Up

Exécutif WiPro: «  Apple est prêt à continuer à réussir dans l'entreprise ''

Une récente enquête WiPro révèle que 59% des responsables informatiques choisiraient un Mac s'ils en avaient le choix, car cela offre des avantages en matière de recrutement, de productivité et de fidélisation du personnel. Compte tenu de l’apparente popularité de la technologie Apple dans l’entreprise, j’ai parlé avec Michael Vollmer, GM Apple Practice and Interactive Experience. (Ses commentaires faisaient écho à ceux du PDG de Jamf, Dean Hager.)

L'expérience est le lieu de travail

«Si vous y réfléchissez bien, la seule constante dans la journée de travail d’un employé est son expérience informatique. Que cette expérience soit bonne ou mauvaise a un impact significatif sur le moral et le ton de l'organisation », a déclaré Vollmer.

(Cela correspond à la pensée de Hager qui m'a dit cette semaine que «la technologie est devenue toute l'expérience employé.»)

Vollmer observe que si la plupart des entreprises contrôlent étroitement toutes les autres formes de communication, personne ne semble examiner le message envoyé sous la forme de l'informatique d'entreprise.

En substance, selon lui, l'expérience informatique devrait indiquer qu'une entreprise fait confiance à ses employés, veut qu'ils soient créatifs et veut les aider à être productifs. «C'est pourquoi le choix est important, car il communique aux employés que les organisations comprennent que tout le monde ne travaille pas de la même manière (empathie) et que le cœur d'une organisation est son personnel (pas ses politiques)», a-t-il déclaré.

«Il reconnaît qu'en permettant aux gens de choisir leurs appareils, outils et autres solutions informatiques utilisés, ils permettent aux individus d'être les plus productifs, créatifs et collaboratifs. Cela se traduit par l'attraction de meilleurs talents, une plus grande fidélité des employés et des relations clients plus solides. "

Quand le passage au choix a-t-il eu lieu?

«Nous avons constaté un changement de sentiment alimenté par le parcours de choix des employés qui a commencé avec l'iPhone», a-t-il déclaré, se rappelant l'époque où BlackBerry dominait le marché des entreprises. avant d'être remplacé par le téléphone Apple.

(Lire aussi: 10+ raisons pour lesquelles les entreprises ont besoin d'un programme de choix des employés)

«Dans un contexte d'entreprise, la chute de Blackberry a commencé avec les évangélistes iPhone qui ont amené leurs appareils personnels au travail», a-t-il déclaré, en réfléchissant au début du mouvement BYOD. «Une fois que l'iPhone a pris pied, vous avez commencé à voir la même histoire se dérouler, mais cette fois, c'était Mac contre PC. Le point de basculement a été lorsque Microsoft a annoncé qu'Office 365 (allait) arriver sur l'App Store d'Apple. »

Droits d'auteur © 2020 IDG Communications, Inc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *