Catégories
Actualités Start-Up

Le PDG d'Apple, Tim Cook, défend l'activité de l'App Store

Le PDG d'Apple, Tim Cook, comparaîtra aujourd'hui avec des dirigeants de Google, Amazon et Facebook pour une audience antitrust du Congrès, qui sera diffusée en direct sur YouTube.

De quoi parle l'audition?

Le sous-comité antitrust du House Judiciary étudie les plateformes en ligne et le pouvoir de marché; l’audience d’aujourd’hui verra les chefs d’entreprise répondre à des questions difficiles concernant leur prétendue domination du marché.

Les remarques liminaires de Cook au comité ont déjà été rendues disponibles.

Dans ces remarques, le dirigeant d’Apple souligne la vérité peu pratique selon laquelle Apple ne possède pas réellement de part de marché dominante sur aucun des marchés sur lesquels il exerce ses activités:

«Apple n'a pas de part de marché dominante sur aucun des marchés où nous exerçons nos activités. Ce n'est pas seulement vrai pour l'iPhone; c'est vrai pour toutes les catégories de produits », dit-il.

C’est vrai en termes de matériel: Android domine les smartphones, les Mac sont les seconds joueurs après Windows et la société n’offre même pas le tracker de fitness le plus vendu au monde.

Ce qu'il fait, c'est lutter contre un virage distinct et il y est parvenu en créant des solutions relativement uniques par rapport aux autres appareils disponibles.

L'entreprise App Store

Ces vérités inciteront probablement le comité à se demander comment l'entreprise gère ses plates-formes, ce qui signifie comment elle gère l'App Store; comment il justifie sa réduction de 30% des fonctionnalités logicielles; comment il permet d'accéder aux principales fonctionnalités iOS; et s'il a une stratégie "copier-acquérir-tuer".

Apple répondra avec un peu d'histoire.

Droits d'auteur © 2020 IDG Communications, Inc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *