Catégories
Actualités Start-Up

Microsoft étend la stratégie anti-IE et oblige 1000 sites à ouvrir dans Edge

Microsoft intensifiera sa damnation d'Internet Explorer (IE) et consolidera le statut de second ordre de ce navigateur très âgé en redirigeant bientôt de force plus d'un millier de sites Web vers le plus récent Edge.

Selon un document de support du 19 octobre, à compter de la sortie d'Edge 87 – prévue du 17 au 19 novembre – IE refusera de rendre des centaines de sites, fermant automatiquement l'onglet dans IE, puis affichant un message affirmant qu'ils ne le font pas fonctionne dans le navigateur obsolète.

À ce stade, la même URL sera ouverte dans un onglet Edge et l'utilisateur sera invité à faire d'Edge le navigateur par défaut à partir d'une bannière sous le champ d'adresse.

Autres points de vente, y compris Ordinateur Bleeping, ont signalé les nouvelles redirections IE.

"Lorsqu'un utilisateur accède à un site incompatible avec Internet Explorer, il sera automatiquement redirigé vers Microsoft Edge", indique le document d'assistance. Microsoft tient à jour la liste des sites Web incompatibles avec IE. La liste actuelle dépasse un millier de sites individuels, dont apple.com, drive.google.com, facebook.com, goducks.com, kroger.com et twitter.com.

Cette redirection est distincte de la Mode IE intégré à Edge. La redirection forcée se produit uniquement lors de l'utilisation de l'interface IE11 autonome. Les PC gérés, a rappelé Microsoft aux administrateurs informatiques dans le document d'assistance, doivent être configurés pour utiliser le mode IE pour «permettre à vos utilisateurs de charger des sites en mode Internet Explorer».

Le long adieu IE

La nouvelle redirection – un mot plus dur car cela pourrait être "détournement" – est d'un élément avec les changements annoncés par Microsoft il y a deux mois. À l'époque, la société de Redmond, dans l'État de Washington, avait promis la fin le 17 août 2021 du support d'IE11 par les applications et services Microsoft 365. Également au calendrier: Microsoft Teams abandonnera la prise en charge d'IE le 30 novembre 2020.

La fin de la prise en charge d'IE11 a renforcé le positionnement du navigateur de Microsoft comme étant uniquement adapté à l'exécution d'applications bien usées et au rendu des sites intranet grinçants. Tout comme ce dernier mouvement. Les sites Web bloqués peuvent en fait être incompatibles avec IE11 – bien que les utilisateurs doivent faire confiance à Microsoft pour ce faire – mais ils sont définitivement ne pas depuis un intranet, pas les URL générales comme youtube.com ou espn.com qui composent la liste.

Droits d'auteur © 2020 IDG Communications, Inc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *