Catégories
Actualités Start-Up

Microsoft met fin au support d'Office 2010, frappe le gong Office 365

Microsoft a rappelé mardi aux clients qu'Office 2010 et Office 2016 pour Mac ont reçu leurs dernières mises à jour de sécurité, car les suites ont maintenant supprimé la liste de support de l'entreprise.

Et comme Microsoft l'a déjà fait, la société de Redmond, dans l'État de Washington, a exploité la fin du support pour inciter les clients à passer à Office 365 basé sur un abonnement.

«Nous ne fournirons plus de support technique, de corrections de bogues ou de mises à jour de sécurité pour ces produits, et les organisations qui continuent de les utiliser peuvent être confrontées à des risques de sécurité et à des problèmes de conformité accrus au fil du temps», Jared Spataro, cadre du groupe Microsoft 365 a écrit dans un article du 13 octobre sur un blog d'entreprise.

Office 2010, un ensemble d'applications de productivité Windows – notamment Word, Excel et PowerPoint – a fait ses débuts en avril 2010 et a reçu la décennie de support standard de Microsoft. Office 2016 pour Mac, sorti en septembre 2015, n'a bénéficié que de cinq ans de support, le maximum pour un bundle Mac.

Les deux sont ce que Microsoft appelle des versions «perpétuelles» de sa suite d'applications, le terme dérivé du type de licence que l'entreprise vend aux clients. Les acheteurs paient des frais uniques pour le produit, qui sont ensuite autorisés à fonctionner sur un PC ou un Mac spécifique aussi longtemps que l'utilisateur le souhaite, même après la fin du support s'il est prêt à risquer l'absence de correctifs de sécurité.

Cue le choeur, chanter des hosannas pour les abonnements

Microsoft a publié des successeurs perpétuels d'Office 2010 – à la fois Office 2016 et Office 2019 – et Office 2016 pour Mac (Office 2019 pour Mac). Cependant, ils n'ont reçu rien de plus qu'une mention de Microsoft en tant que remplaçants possibles pour les suites expirant.

Au lieu de cela, l'accent est mis sur les plans d'abonnement Office 365 et Microsoft 365, en particulier les applications installées localement, qui passaient auparavant Office 365 ProPlus mais ont été rebaptisés Applications Microsoft 365 en avril.

En fait, les applications Microsoft 365 – encore une fois, réalisées via les abonnements Office 365 / Microsoft 365 – sont la valeur par défaut de l'entreprise. La position de Microsoft est que le logiciel d'application par abonnement est le jeu final inévitable pour tous les clients.

Droits d'auteur © 2020 IDG Communications, Inc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *